Istituto Secolare Cristo Re logo

Traits

Les membres vivent un sens profond de l'Église et fonctionnent de manière propre aux laïcs. Ils ont un respect filial pour le pape et l'évêque et de collaborer avec les pasteurs et ceux du ministère Sainte. Les membres, inspirés par la vie de Jésus de Nazareth, remplissent leur rôle de la famille et des relations afin que la charité peut animer leurs affections naturelles .. Les membres ne portent pas de signe extérieur de se distinguer de la généralité des hommes à qui ils souhaitent afficher le témoignage de leur foi par l'exercice des vertus chrétiennes. L'Institut n'a pas ou promouvoir ses propres œuvres. Ceci est dans le but de respecter les vocations individuelles et d'assurer que les membres ne sont pas retirés des conditions ordinaires de la vie des autres hommes. Il offre ainsi la plus grande disponibilité pour les initiatives que l'Esprit suscite continuellement dans l'Eglise et dans le monde.

1. Les vertus évangéliques:
Pour atteindre ce but qui exige une consécration totale à Dieu et qui passe de la mort de soi afin de se retrouver dans le Christ, les membres de l'Institut en direct au moyen de les vœux de chasteté, pauvreté et obéissance par laquelle ils reconnaissent l'absolu puissance de Dieu sur leurs coeurs, leurs biens et leurs volontés. Ces vœux sont initialement temporaire mais définitive à leur intention et sont renouvelés chaque année. Ils peuvent devenir triennale après une période de quatre ans et après une période de six ans, même perpétuelle si le membre le désire. Les vœux doit être considérée à la lumière de la foi et de l'amour et non pas comme un simple acte juridique externe. Ils impliquent le sacrifice et don de soi à Dieu pour exprimer d'une manière efficace que le membre appartient entièrement et uniquement à Dieu.

La chasteté consacrée:
Le conseil évangélique de chasteté exige de ses membres une vie de célibat pour l'amour du Royaume, a vécu dans un contexte laïque. Célibat pour le Royaume ne signifie pas un simple renoncement au mariage, mais une affirmation de l'amour et de la vie. Cela implique d'être appelé à témoigner de l'amour et un encouragement pour tous ceux qui cherchent l'image authentique de l'amour. Libéré de pièces jointes qu'ils peuvent aimer le Seigneur avec un cœur sans partage. Prière et la foi sont les racines du vœu de chasteté où le membre après une recherche trouvera qu'il est mieux vécu non pas par le retrait des activités sociales, mais en tendant la main aux gens pour les amener à l'expérience de Dieu. Une formation éclairée pour assurer un développement harmonieux de leur personnalité sur le plan affectif et de cultiver les relations d'amitié sincère, est nécessaire.

Pauvreté consacrée:
Pauvreté détache seulement qu'il peut nous joindre à l'un Dieu suprême. Il est un moyen pour une fin, volontairement embrassé afin de parvenir à l'union avec Dieu dans l'imitation du Christ. Les membres de l'Institut ne vivent pas une vie commune et la grande majorité vivent avec leur famille ou seul par eux-mêmes. Ils choisissent leur propre travail ou la profession et sont personnellement responsables de prendre soin d'eux. Ils gardent leurs propres salaires, paient leurs propres dépenses et mettre de côté certains fonds pour l'avenir. Ils soulignent la nécessité de travailler pour le pain quotidien comme le fondement laïque pour sa pauvreté. Ils vivent dans des conditions économiques précaires de laïcs autour d'eux, et apprennent à vivre les conflits et les pressions, les difficultés et les privations de la vie quotidienne dans l'esprit de détachement évangélique. Ils sont invités à partager leurs biens matériels et de venir à l'aide du privé, à se joindre à des mouvements sociaux et politiques, et à lutter aux côtés de l'économiquement défavorisées contre l'injustice et l'oppression dans la société. Ils sont invités à faire une option préférentielle pour les pauvres et à aimer la compagnie des pauvres. Ils doivent contribuer au soutien des parents et de ceux qui dépendent d'eux et aussi à l'Institut. Ils soumettent les budgets annuels aux Administrateurs pour approbation et demandent la permission de lui lorsque requis par les règles de l'Institut. Cela ne supprime pas la possession de biens, la possibilité de les augmenter, de les administrer, mais il réglemente l'utilisation libre de ces produits qui concernent le membre lui-même. Chaque membre considère son bon que "les possessions de Dieu» pour le service des autres et il les administre dans cette lumière. Tout cela doit être fait dans un esprit de liberté intérieure et le détachement Evangile de manière à apporter des changements spirituelle intérieure. Le mode de vie sera simple, mais pas économiquement différente des gens dans des circonstances similaires. Tel est donc le contexte de leur pauvreté séculaire - la pauvreté de la vie ordinaire.

Obéissance consacrée:
Une étape dans la foi est nécessaire pour recevoir les indications données par le Directeur comme une façon mystérieuse manifestant la volonté de Dieu. Lorsque les membres de l'Institut professent l'obéissance, ils le font à l'imitation de l'obéissance de Jésus qui était obéissant jusqu'à la mort sur la croix. Les membres, cependant, vivent l'obéissance une fois de plus dans un contexte laïque. À l'heure des réunions, des retraites et des sessions d'étude, les membres de l'Institut ainsi que sous la direction du Directeur, individuellement et collectivement, sont aidés à discerner la volonté de Dieu et de découvrir comment le charisme est exprimée dans sa propre vie et le travail du membre. Le membre engage à présenter au directeur les choix qui concernent les aspects fondamentaux de sa vie et à accepter l'interprétation du directeur de la représentation authentique de la volonté de Dieu. Certaines des zones où se produisent de tels choix sont - à commencer ou de quitter une profession ou d'un emploi, variations qui modifient les conditions de vie, changement de tâches de résidence et entreprise de promotion humaine et d'évangélisation. Les membres doivent toutefois discerner le plan de Dieu pour eux-mêmes dans les circonstances concrètes de leur propre vie séculière et professionnelle - dans la fidélité aux règles de l'Institut.

2. Communauté sans vie commune
L'Institut est une communauté fondée sur la foi, vivait avec la vision de l'être ", mais un seul cœur et une seule âme" (Ac 4,32). L'esprit communautaire vécu dans l'amitié et la charité exige la participation aux réunions de l'Institut, rendre des services en cas de besoin, aider les membres âgés, pratiquer correction fraternelle dans un esprit de charité, et un engagement à la croissance et à la vie de l'Institut. Les réunions sont considérées comme des occasions spéciales pour chaque membre de vérifier et lire dans la foi, les faits et les choix de la vie qui constituent l'histoire de chacun inséré dans l'histoire du monde. De vie commune est cependant pas partie de la vie consacrée de ses membres afin qu'ils puissent vivre une vie vraiment laïque.

3. Activité apostolique
- Un personnel et pas un apostolat d'entreprise.
- Une société privée et non une fonction publique dans l'Église.
L'apostolat des membres de l'Institut doit être fidèlement exercé non seulement dans le monde, mais en quelque sorte devrait provenir du monde. Par conséquent, ses activités, les formes, les lieux profession et d'autres circonstances doivent correspondre à cette condition séculière. Les membres doivent être comme le levain efforçant d'imprégner toutes choses avec l'esprit de l'Évangile pour le renforcement et la croissance du corps du Christ. Ils le font principalement en ordonnant les réalités temporelles selon Dieu et dans la formation du monde par la puissance de l'Evangile. Ils partagent la mission évangélisatrice de l'Eglise dans le monde par leur témoignage de vie chrétienne et par leur fidélité à leur consécration. Dans leurs activités, ils coopèrent avec la communauté ecclésiale, mais en fonction de leur caractère séculier .. L'ensemble de la sphère de l'art, la science, la politique, etc. est leur apostolat et ils sont encouragés à entrer dans les domaines où les religieux sont incapables d'entrer. Les membres ne sont pas présentées au monde dans un rôle de ministère public ou comme un serviteur de l'église. L'apostolat est toujours personnelle et exécuté en tant que particuliers et en tant que membre des fidèles.

L'importance de «l'être» doit aller de pair avec leur «faire» afin que leur travail ne descend pas de l'action à un simple activisme. Ils sont invités à être à la fois engagés et compétents dans leurs domaines respectifs, dans le but d'établir tout dans le Christ.

4. Prière
Membres ont pour instruction de donner la prière la première place dans leur vie et de trouver dans la prière la seule façon efficace de vivre leur vocation dans le monde. Il est l'expression la plus singulière de leur consécration. Il a en son centre le mystère pascal vécu à nouveau dans la célébration eucharistique et en union avec Mary- la Mère de Dieu et de l'Église. Les besoins et les attentes de l'Eglise et le monde forment le contenu spéciales de la prière de ses membres. Avec l'aide du directeur, le membre est aidé à grandir et approfondir sa relation avec le Seigneur, dans la prière. Si cet apôtre solitaires qui est membre de l'Institut ne garde jalousement sa consécration à Dieu et à l'Église, si elle ne vit pas minute par minute sa vocation qui implique la prière et le travail, la réflexion et l'action, il trahit son idéal et il trahit lui-même, il refuse l'appel de Dieu et devient infidèle à les choix qu'il a faits.